RESPE reseau surveillance grippe equine
RESPE reseau surveillance grippe equine

Elevage de vie : RESPE reseau surveillance grippe equine
The " De Vie " breeding farm

RESPE reseau surveillance grippe equine

RESPE reseau surveillance grippe equine




ENTREE | ENTER

RESPE reseau surveillance grippe equine

Le RESPE , réseau d'épidémio surveillance en pathologie equine.Le RESPE est le premier réseau d’épidémio-surveillance en pathologie équine européen fondé sur un réseau de Vétérinaires Sentinelles (VS). Actif depuis 1999, l’intérêt du RESPE est reconnu, tant au niveau local pour les vétérinaires praticiens, qu’au niveau régional, national et international pour tous les acteurs de la filière équine et pour les responsables en charge de missions sanitaires dans cette espèce. Le RESPE, issu du travail bénévole de la commission « Maladies Infectieuses et parasitaires » de l’Association Vétérinaire Equine Française (AVEF), est devenu le 08 avril 2008, un réseau indépendant (association loi 1901) de veille et d'alerte sanitaire en pathologie équine, réunissant en son sein l'ensemble de la filière et travaillant à son service.

site internet du RESPE reseau surveillance grippe equine

site du RESPE reseau surveillance grippe equine

Grippe : "le RESPE appelle à la plus grande vigilance, principalement les cavaliers et propriétaires de jeunes chevaux" La cellule de crise du RESPE s’est réunie le 11 mai afin d’effectuer un point sur la situation des 3 foyers de grippe équine confirmés dans le Calvados et de la circulation du virus, notamment dans le contexte d’une période riche en concours locaux, nationaux et internationaux. Cette réunion avait pour objectifs de faire un bilan de la situation, de référencer les actions à mettre en place et d’établir des mesures sanitaires de prévention pour limiter la propagation de l’épizootie. Le point sur les foyers de grippele 10/05/2012 A ce jour, deux foyers de Grippe ont été confirmés dans le Calvados (14) par le laboratoire Frank Duncombe. Un troisième foyer est suspecté, des analyses sont en cours. Les trois foyers se situent dans le même périmètre géographique et un lien épidémiologique entre eux est fortement suspecté. Des mesures sanitaires ont été mises en place dans les trois effectifs dès l'apparition des symptômes. Le vendredi 4 mai, un premier foyer de grippe a été identifié dans le Calvados (14). Dans ce foyer de 150 chevaux, quasiment tous les chevaux présentent ou ont présenté de l'hyperthermie et de la toux. Des chevaux de l'effectif ont participé à la tournée d'Arezzo en Italie (rassemblement de 2000 chevaux pendant un mois) et d'autres ont participé au concours de Saint-Gatien (14). Au retour des chevaux d'Italie, l'un d'entre eux a présenté une forte hyperthermie puis est mort. Il a été autopsié à l'ANSES Dozulé le lundi 7 mai. L'effectif est vacciné pour les chevaux de plus de trois ans (protocole de rappel annuel et protocole renforcé tous les 6 mois pour certains des chevaux de sport). Des mesures sanitaires ont été mises en place dès l'apparition des symptômes, en particulier les mouvements qui sont suspendus depuis la confirmation du premier cas. Le foyer n°2 concerne un haras dans lequel des chevaux de sport et d'élevage sont stationnés. Deux juments de sport de race Selle Français de 10 et 12 ans ont été diagnostiquées positives pour la grippe le lundi 7 mai. A ce jour, 45 chevaux sur 70 présentent des symptômes : hyperthermie, toux. Plusieurs chevaux de ce foyer ont participé au concours jeunes chevaux au Haras du Pin dans l'Orne (61) à la fin du mois d'avril et certains au concours de Saint-Gatien (14). Les symptômes ont commencé quelques jours après leur retour. A l'exception des yearlings, les chevaux de cet effectif sont vaccinés tous les 6 mois. Des mesures sanitaires ont également été prises dans ce second foyer à l'apparition des symptômes et renforcés depuis la confirmation. Un troisième foyer est suspecté à proximité des deux autres foyers. 15 chevaux sur 70 présentent des symptômes dans cet effectif vacciné. Des prélèvements ont été effectués et les analyses sont en cours. Certains chevaux ont participé à des concours ces dernières semaines, notamment à Saint-Gatien et au Touquet et/ou se sont entraînés au sein du foyer n°2. D'ores et déjà, des mesures de précaution ont été appliquées. Compte tenu : – des mouvements survenus dans ces différents foyers avant les symptômes et des nombreux contacts potentiels avec d'autres chevaux pendant la période d'incubation, notamment lors de concours et autres rassemblements, – du nombre de malades dans ces effectifs vaccinés, le RESPE appelle à la vigilance et incite à la mise en place de mesures de précaution (en annexe ci dessous). L'enquête épidémiologique se poursuit et nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l'évolution de ces foyers. Annexe : Mesures sanitaires préconisées 1) Dès la suspicion : - Isoler les animaux malades ; - Surveiller la température des chevaux suspects - Limiter les mouvements d'entrée et de sortie de chevaux au sein de l’effectif en cas de suspicion ; les arrêter en cas de confirmation du foyer ; - Désinfecter les locaux et effectuer un vide sanitaire avant toute réintroduction - Limiter le contact des chevaux infectés uniquement au personnel responsable des soins - Organiser un circuit de soins (débuter les soins par les lots d'animaux sains pour terminer par les chevaux suspects et atteints) avec l'utilisation de matériel à usage unique ou le désinfecter entre chaque cheval ; - Prendre contact avec votre vétérinaire afin qu’il examine les chevaux et procède à des prélèvements, si nécessaire ; - isoler pour quarantaine les chevaux en provenance des sites infectés ou suspects. Ces mesures de prévention doivent être maintenues pendant 21 jours après constat du dernier animal hyperthermique. 2 / En cas de participation à un rassemblement équin (concours , ventes , courses...) : – Limiter les contacts entre les chevaux ; – Isoler les équidés dès leur retour ; – Désinfecter le matériel (y compris les vans et moyens de transport) – Organisateurs et participants doivent prendre les mesures de contrôle nécessaires afin de s’assurer de ne pas engager leur responsabilité dans la diffusion du virus : Code rural article L228-3.

RESPE reseau surveillance grippe equine

Vente de chevaux, pouliche, poulain et poulinière de RESPE reseau surveillance grippe equine à vendre à l'élevage de vie.Photos et videos des pouliche, poulain et poulinière de RESPE reseau surveillance grippe equine à vendre à l'élevage de vie.Horse, filly, mare,colt for sale by RESPE reseau surveillance grippe equine at the de vie breeding farm

Jean-Christophe BESSON
Le bourg 
50 560  GEFFOSSES
tél : 01.30.80.09.08 portable : 06.15.92.10.54

Accueil | Présentation | Passion | Conduite d'élevage | Poulinières | Vente de chevaux | Dernières nouvelles | Etalons photos videos | Cavaliers Cavalières Photos Videos Blogs | Thèmes chevaux cheval | Liens | Mon blog | E-mail élevage de vie |