equita lyon 2010 martina hingis charlotte casiraghi
equita lyon 2010 martina hingis charlotte casiraghi

Elevage de vie : equita lyon 2010 martina hingis charlotte casiraghi
The " De Vie " breeding farm

equita lyon 2010 martina hingis charlotte casiraghi

Elevage de vie : equita lyon 2010 martina hingis charlotte casiraghi




ENTREE | ENTER

equita lyon 2010 martina hingis charlotte casiraghi

Martina Hingins qui était engagée pour le csi** d'équita lyon vient de déclarer forfait car martina hingins ne se sent pas à niveau encore pour faire du concours hippique à niveau csi**. Par contre charlotte casiraghi née de la princesse de monaca sera bien là et nicola canteloup devrait aussi foulé avec sa montute les pistes de cso d'équitalyon 2010.

sur le site Web du equita lyon 2010 martina hingis charlotte casiraghi vous pouvez trouver toutes les informations :

equita lyon 2010 martina hingis charlotte casiraghi

LYON EUREXPO 28.10 - 01.11 2010 Le sport, jumping et dressage, à Equita’Lyon du 28 octobre au 1er novembre 2010 COUPES DU MONDE… ET PLUS DE SPORT ENCORE Le succès, et donc la croissance, d’Equita « touche » tous les secteurs. Cette année, le sport débordera du hall 66 pour investir également le hall 4 avec une nouvelle piste de saut d’obstacles réservée à des compétitions nationales. Bien sûr, le hall 66 et les Coupes du monde de jumping et de dressage restent les événements phares des rendez-vous sportifs d’Equita’Lyon. Idéalement situé dans le calendrier après l’étape nordique d’Helsinki et avant celle, latine, de Vérone, la Rolex FEI World Cup Jumping™ de Lyon l’est également d’un point de vue géographique. Mais ce ne sont pas ces aspects pratiques qui incitent les cavaliers à inscrire Lyon dans leur programme hivernal. Depuis 2005, cinq ans déjà, les meilleurs cavaliers de la planète viennent immanquablement à Lyon : des conditions techniques parfaites, un environnement convivial, un salon de qualité qui concerne également les professionnels, voilà quelques uns des arguments que Lyon possédait déjà avant de devenir membre du club des étapes de la Coupe du monde. Ce label Coupe du monde est une consécration supplémentaire, le sentiment d’appartenir au plus ancien et au plus reconnu des circuits internationaux. Assurément le plus important de la saison hivernale avec des ramifications sur toute la planète, de l’Amérique du Nord à l’Australie, en passant par l’Afrique du Sud ou l’Europe de l’Est. Quatorze ligues qui qualifient 40 cavaliers pour une finale mondiale. La dernière s’est jouée à Genève et a vu le triomphe d’un cavalier inconditionnel de Lyon, qui y a déjà triomphé à deux reprises, Marcus Ehning. La prochaine se disputera à Leipzig en avril 2011. La ligue européenne est la plus difficile, celle qui qualifie le plus grand nombre de cavaliers pour la finale (18) et bien sûr la plus belle sportivement. Chacun des Grands Prix qualificatifs raconte une belle histoire comme celle du Suisse Beat Mändli et Louis, un cheval qu’il a lui-même formé depuis l’âge de 5 ans, vainqueurs l’an passé à Equita d’un barrage à couper le souffle. Cette année Lyon sera donc la troisième des treize étapes de la ligue Européenne, un premier tournant important dans la saison à un moment où les meilleurs mondiaux sont soucieux de rentrer de précieux premiers points. Bien sûr, comme c’est le cas depuis 2005, il faut s’attendre à voir les meilleurs mondiaux de la discipline batailler ferme à Lyon. Dressage : direction Leipzig également Les meilleurs de la discipline, c’est ce qu’espèrent également les organisateurs d’Equita pour la deuxième Coupe du monde qui se joue à Lyon, celle de dressage. Dès sa seconde édition, l’an passé, le CDI***** de Lyon avait obtenu le label Coupe du monde. Ce circuit est plus jeune que celui de saut d’obstacles. C’est grâce à la création de la Coupe du monde que le dressage a pu s’exprimer sur un modèle accessible au grand public, la reprise libre en musique (freestyle to music) : moments d’émotions que de voir piaffer, passager, pirouetter ou changer de pied au galop ces athlètes en harmonie sur des compositions musicales spécialement concoctées à leur cadence. Les maîtres de la discipline seront à Lyon pour la troisième étape d’un circuit de dix étapes qui amènera les dix-huit meilleurs athlètes de la planète également à Leipzig pour la finale. Le circuit européen qualifie la moitié de ces finalistes. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Du saut d’obstacles en flux tendu La piste du hall 66 ne connaîtra pas de répit car cette année Sylvie Robert a décidé de l’ouvrir aux cavaliers internationaux ne pouvant « entrer » dans le cinq étoiles. Il s’agira d’un CSI** se courant en parallèle et ouvert à de bons amateurs de niveau international mais également à des pros étrangers ne disposant pas pour le moment de chevaux pouvant évoluer au haut niveau, souvent des jeunes chevaux en devenir. Un contexte intéressant pour repérer les cracks de demain. Et comme si cela ne suffisait pas, le saut d’obstacles s’étendra cette année au hall 4 où sera aménagée une seconde piste de saut d’obstacles de 70 mètres par 30 dédiée aux amateurs de la région mais également aux professionnels français qui ne seraient pas sélectionnés pour l’un des jumpings internationaux. Ce qui signifie que l’ensemble de l’élite française du saut d’obstacles sera présent à Lyon dans l’une des trois compétitions. L’épreuve principale de ce troisième meeting sera un Grand Prix à 1m40 qui se disputera le samedi (30 octobre) dans l’après-midi, mais les poneys seront également de la partie ainsi que l’élite des amateurs français qui disputeront à Equita la finale de l’Amateur Gold Tour lancé par la Fédération française d’équitation cette année. Ce sont les vingt meilleurs du circuit qui se retrouveront à Eurexpo avec deux épreuves dont la finale qui se courra sur la grande piste internationale du hall 66 après la qualificative de la Coupe du monde. Un grand moment pour ces cavaliers que de fouler cette piste quelques instants seulement après les meilleurs mondiaux. Les ondes de ces grands champions, chevaux et cavaliers, seront encore présentes dans l’arène. info presseContact presse sport : R&B Presse Pascal Renauldon & Jessica Rodrigues lyonworldcups@rbpresse.com Tél. +33 344 620 621

LYON EUREXPO 28.10 - 01.11 2010 PLUIE DE N°1 À LYON ! Six anciens, mais récents, numéros un mondiaux seront en lice au Jumping international de Lyon comptant pour la Coupe du monde de saut d’obstacles FEI Rolex. Le Français Kevin Staut, qui tient ce rang depuis maintenant trois mois, en sera le chef de file. Mais il est une septième et ancienne n°1 qui focalisera tout autant les attentions : Martina Hingis, ex n°1… de tennis. Depuis qu’elle a mis un terme à sa carrière tennistique, la jolie Suisse s’est donnée à fond dans ce qui est sa véritable passion : le saut d’obstacles. Sa progression lui a permis de s’essayer sur le circuit international : si elle n’a pas encore vraiment le niveau pour rivaliser au niveau de la Coupe du monde avec Meredith Michaels-Beerbaum et Edwina Alexander, Martina Hingis se lancera sur la grande piste du hall 66 (le « central » d’Eurexpo !) dans le CSI « deux étoiles ». L’ex gagnante de Roland Garros retrouvera donc un public français qui l’appréciait et se verra opposée notamment à Athina Onassis et Charlotte Casiraghi… Kevin Staut en leader mondial et national Dans le « cinq étoiles » (Coupe du monde FEI Rolex), les six derniers n°1 mondiaux seront au départ. Dans l’ordre chronologique : Meredith Michaels-Beerbaum (Allemagne), Marcus Ehning (Allemagne), Albert Zoer (Pays-Bas), Eric Lamaze (Canada), Pius Schwizer (Suisse) et l’actuel n°1, champion d’Europe individuel et récent vice-champion du monde par équipe, le Français Kevin Staut. Le jeune Français sera à Lyon avec l’équipe médaillée d’argent de Lexington au complet, remplaçante comprise : Patrice Delaveau, Olivier Guillon, Pénélope Leprévost (qui est aux portes du Top 10 mondial, n°11) et Marie Pellegrin. A l’exception de Ludger Beerbaum, (l’Allemagne a une bonne douzaine de cavaliers à faire tourner sur ce circuit), le Top 10 mondial sera également au complet à Lyon, Coupe du monde oblige. La chasse aux précieux points qualificatifs pour la finale de Leipzig (28 avril au 1er mai) est lancée, les candidats sont de plus en plus nombreux et cette bataille est de plus en plus rude. Dix-neuf engagés en dressage En dressage, le plateau a également belle allure. Si le n°1 mondial, le Néerlandais Edward Gal, séparé de son cheval Totilas, qui vient d’être vendu, sera absent cette année, le public lyonnais découvrira la n°2, Adelinde Cornelissen (championne d’Europe par équipe et en Grand Prix spécial, championne du monde par équipe). COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 18 OCTOBRE 2010 LYON EUREXPO 28.10 - 01.11 2010 Ces aficionados du dressage (toujours très nombreux à Lyon) pourront découvrir le dressage version espagnole avec la médaillée de bronze des Jeux olympiques d’Athènes (et médaille d’argent par équipe), Beatriz Ferrer-Salat et encourager les cavaliers français, le n°1 Marc Boblet en tête, qui se lance pour la première fois à Lyon dans l’aventure de la Coupe du monde présentée par Hermès. Deux multimédaillées allemandes seront également de la partie : la légende Isabelle Werth (29 médailles dont 22 en or et une encore toute chaude, en bronze, remportée à Lexington) et Ulla Salzgeber (14 médailles) ! Dix-neuf cavaliers (record à Lyon) sont engagés dans cette Coupe du monde FEI dont le point d’orgue sera la Reprise libre en musique du vendredi soir. Retenez votre souffle : il n’y aura plus le temps de respirer à Lyon entre le 27 octobre et le 1er novembre tant le film de sports équestres de haut niveau, et donc riche en émotion, défilera à un rythme effréné ! Note aux journalistes: La liste des engagés, mise à jour en temps réel, est accessible sur le s 􀁳􀀀 ite www.equitalyon.com. Un clic sur le nom du cavalier permet d’accéder à son palmarès ; 􀁳􀀀Le classement mondial actuel est accessible à partir de ce lien : www.fei.org/disciplines/jumping/rolex-rankings 􀁳􀀀Des photos de la plupart des cavaliers de saut d’obstacles cités dans ce communiqué (sauf Martina Hingis pour la première fois à Lyon) sont disponibles sur demande ; 􀁳􀀀R&B Presse vous accueillera sur place à partir de mercredi (26 octobre) et vous facilitera l’accès aux sportifs si vous avez des demandes d’interviews. Merci de nous en informer le plus tôt possible pour une bonne organisation préalable : lyonworldcups@rbpresse.com ou Jessica au 06 20 41 91 99 ; 􀁳􀀀Une conférence de presse aura lieu à l’issue de la Kür Coupe du monde de dressage (vendredi soir vers 21h00) et de la Coupe du monde Rolex Grand Prix GL Events (dimanche vers 17h00). COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 18 OCTOBRE 2010 INFORMATIONS PRATIQUES Pour toute information complémentaire, billetterie, réservation, horaires, etc, une seule adresse : www.equitalyon.com Contacts presse : R&B Presse Pascal Renauldon & Jessica Rodrigues Tél. : +33 344 620 621 lyonworldcups@rbpresse.com

equita lyon 2010 martina hingis charlotte casiraghi

Vente de chevaux, pouliche, poulain et poulinière de equita lyon 2010 martina hingis charlotte casiraghi à vendre à l'élevage de vie. Photos et videos des pouliche, poulain et poulinière de equita lyon 2010 martina hingis charlotte casiraghi à vendre à l'élevage de vie. Horse, filly, mare,colt for sale by resultats zangersheide championnat du monde 2010 jeunes chevaux csi barcelone csi Donaueschingenf at the de vie breeding farm

Jean-Christophe BESSON
Le bourg 
50 560  GEFFOSSES
tél : 01.30.56.65.49 portable : 06.15.92.10.54

Accueil | Présentation | Passion | Conduite d'élevage | Poulinières | Vente de chevaux | Dernières nouvelles | Etalons photos videos | Cavaliers Cavalières Photos Videos Blogs | Thèmes chevaux cheval | Liens | Mon blog | E-mail élevage de vie |