haras-de-jardy-chevaux-jumping-cso
haras-de-jardy-chevaux-jumping-cso

élevage de vie : haras-de-jardy-chevaux-jumping-cso

haras-de-jardy-chevaux-jumping-cso


ENTREE | ENTER

Le Haras de Jardy est situé à Marnes la Coquette, dans les Hauts de seine en Ile de France, C'est le premier centre équestre de France sur une superficie de 75 hectares. Edmond Blanc, maire de la Celle Saint Cloud, était un éleveur de chevaux de course. Il construsait en 1891, la propriété du Château de la Châtaigneraie (la Celle Saint Cloud) Il racheta les terres de Jardy pour y construire le Haras de Jardy. Puis en 1901, il devenait propriétaire et constructeur du champ de courses de Saint Cloud ainsi que d'un centre d'entraînement de la Fouilleuse à Rueil Malmaison En 1952, le haras devient la propriété de Marcel Boussac. Et deviendra célèbre internationnalement. En 1957, la reine Elisabeth II ainsi que Nikita Khrouchtchev en 1961(premier ministre de l'Ukraine) rendront visite au haras. haras-de-jardy-chevaux-jumping-cso LEtat rachète le Haras de Jardy en 1980 et le transforme en centre sportif. (tennis, Equitation, Golf) vente de chevaux En 2006, le Conseil Général hérite ainsi la propriété de Jardy. Les bâtiments sont classés historiques. Au XIIème siècle, les moines de l'Abbaye de Tiron, créent un prieuré sur le domaine de Jardy. Cette vocation religieuse perdurera jusqu'au XVIIIème siècle, bien qu'à cette époque, Jardy ressemble plus à un important domaine agricole qu'à une propriété ecclésiastique. La révolution française disperse les biens du domaine et en 1817, Jardy cesse de faire partie du territoire de Vaucresson pour être rattaché à Marnes-la-Coquette. Jardy reste une grande ferme au milieu des bois jusqu'à la fin du XIXème siècle. haras-de-jardy-chevaux-jumping-cso-vente de chevaux En 1890, Edmond Blanc, dont le nom est lié àl'histoire des courses, achète la ferme de Jardy pour y établir un haras. Rien n'est conservé de l'ancienne ferme, excepté la grange qui existe encore aujourd'hui. Edmond Blanc fait construire les bâtiments du nouveau haras, et notamment la fameuse " Cour des 49 ", le petit manège et les différents pavillons périphériques. Les bâtiments furent conçus dans un style qui s'inspiraient directement des cours d'entraîneurs de Chantilly, les plus prestigieuses, et de certains élevages de Normandie, mélange heureux de briques apparentes et de structures de bois ou de fer au dessin élégant à colombages. Ce haras, pendant près de 90 ans, va être un des plus réputés d'Europe pour l'élevage de pur-sang. Le domaine était alors idéalement situé au voisinage immédiat de l'hippodrome de la Marche. En 1879, Edmond Blanc achète sa première pouliche vouée à devenir célèbre : " Nubienne ", puis en 1886, son premier étalon, " Energy ", venu d'Angleterre.

Jean-Christophe BESSON
Le bourg 
50 560  GEFFOSSES
tél : 01.30.56.65.49 portable : 06.15.92.10.54

Accueil | Présentation | Passion | Conduite d'élevage | Poulinières | Vente de chevaux | Dernières nouvelles | Etalons photos videos | Cavaliers Cavalières Photos Videos Blogs | Thèmes chevaux cheval | Liens | Mon blog | E-mail élevage de vie |