tinka's boy
rodrigo pessoa

Elevage de vie : rodrigo pessoa
The " De Vie " breeding farm

rodrigo pessoa

rodrigo pessoa




ENTREE | ENTER

rodrigo pessoa

Nom : Pessoa

Prénom : Rodrigo

Date de naissance : 29 novembre 1972

Lieu de naissance : Paris

Père : Nelson Pessoa

Mère : Regina de Paula Pessoa

A Barcelone, en 1992, il était le plus jeune cavalier à participer aux Jeux Olympiques. Il avait 19 ans et dj un palmares à faire palir d'envie plus d'un cavalier de haut niveau. Il se classe alors 9eme de la compétition. Evidemment, en digne fils de son père, Rodrigo ne se contente pas de faire une nouvelle apparition aux J.O. d'Atlanta: il va chercher la médaille de bronze pour l'équipe brésilienne ! Puis, décidemment "boulimique" de victoires, c'est encore la médaille de bronze qu'il ramène des J.O. de Sydney et la médaille d'or des J.O. d'Athène. Evidemment, entre deux olympiades, les victoires s'enchainent aux quatres coins du monde. Par exemple, en 2003, sur 175 compétitions, il réalise 107 parcours sans faute et 37 avec quatre points. Que dire devant tant de talent ?!

Car, il faut l'avouer, tout a déjà été dit sur ce jeune homme de 32 ans qui a du plus d'une fois faire face aux critiques : "C'est vrai que depuis le départ, j'ai pu bénéficier de bonnes installations et du meilleur entrainneur qu'on puisse avoir (papa!), mais les pressions extérieures étaient très fortes. les gens ne voient en vous que le fils de qq'un de connu et ne vous laissent rien passer." Mais en vrai champion qui ne se départit jms de son fair-play, Rodrigo explique : "Au début, ça fait un peu mal, mais on s'y habitue... Et puis, quand je monte à cheval, j'oublie tt. C'est un moment on on vous fiche la paix, un moment de détente et de relaxation. C'est une partie de plaisir, mm si on travaille." Car finallement, même avec les meilleurs infrastructures, le meilleur entraineur et une bonne dose de talent, c'est le travail qui est la clé de la réussite. Et pour Rodrigo, travail est synonyme de plaisir : "Moi, mon travail, c'est de monter les chevaux et il faut que cela reste un moment de plaisir, mm si c'est mon job. Le jour ou cela m'enbetera de venir aux écuries, de monter, d'aller en compétitions, etc., il n'y aura plus de raison de le faire." Et quand on demande à Rodrigo s'il a conscience d'étre un exemple pour des milliers de jeunes cavaliers, il repond encore "boulot-boulot" : "Cela me fait plaisir d'etre un point de référence pour les jeunes car je pense qu'ils reconnaissent justement le travaile que je fais pour tjs donner les meilleur exemple possible." Un role d'embassadeur des sports équestres auquel Rodrigo n'est pas pret de mettre fin: "J'aime les chevaux et la compétition, c'est un ensemble et l'un ne va pas sans l'autre. J'aime la sensation qu'on a en compétition de se battre contre les autres et contre soi-meme aussi, puis on essaye tjs de s'améliorer, de perfectionner le couple que l'on forme avec le cheval." Aux petits soins pour ses chevaux.

rodrigo pessoa

Ses chevaux justement, Baloubet du Rouet, Spécial Envoy, Lianos et tt les autres, Rodrigo les connait bien : "Je passe bcp de temps avec eux, sauf en concours pcq j'ai pas mal d'autres choses à faire que de rester coucher dans leur box à discuter avec eux ! Mais je m'implique bcp pour tt ce qui concerne la maréchalerie, l'alimentation et surtt les soins vétérinaires. Je pense à ce propos que les cavaliers devraient travailler davantage avec leur vétérinaire, notamment pour éviter le dopage qui entache la réputation de notre sport. Il faudrait absolument fixer une limite claire entres des traitements vétérinaire et le dopage." Et alors, Rodrigo aurait-il un petit chouchou parmis ts ces cracks qu'il surveille de près ? "Non, vraiment pas,j'ai gagné avec tous les chevaux et tous m'ont apporter bcp de choses." Alors un petit faible pour les Selles Français comme Baloubet ou Hermès, un cheval de 9 ans sur lequel Rodrigo fonde bcp d'espoir ? "Non plus ! Je ne suis pas spécialement fidèle aux Selles Français, mm si j'en ai monté plusieurs. Leur race, leur pays d'origine, cela m'importe peu. Je dirais que je suis plutot fidèle aux chevaux qui sautent bien !" Eh oui, on vous l'a dit, Rodrigo est vraiment un compétiteur dans l'âme ! Rodrigo Pessoa commence la compétition en 1981, en Grande-Bretagne. Remarqué pour son talent précoce, il remporte son premier prix en 1984, en Belgique, dans la catégorie poneys. Depuis cette date, il défend les couleurs du Brésil. Il termine en première place du championnat d'Europe junior en 1989, mais ne peut remporter le prix en raison de sa nationalité brésilienne. Il confirme chez les seniors à Stockholm, en 1990, en accédant à la 23e place du championnat du monde de saut d'obstacles à Stockholm. Vente de chevaux,blog,pouliche, poulain,foal et poulinière à vendre à l'élevage de vie.Photos et videos des pouliche, poulain et poulinière selle français à vendre à l'élevage de vie.Show jumping Horse, colt, filly,mare,foal for sale.Showjumping and breeding horse for sale

De la fin des années 1990 au début des années 2000, il monte Baloubet du Rouet, un cheval de race selle français dont la formation avait été débutée par son père, Nelson. Il est le seul cavalier avec Hugo Simon à avoir réalisé le triplet de coupe du monde. À noter qu'il a réalisé ce triplet avec Baloubet du Rouet qui est, lui, le seul cheval au monde à avoir réussi cette performance.

rodrigo pessoa

rodrigo pessoa : palmares

1996 médaille de Bronze par équipe aux Jeux Olympiques d'Atlanta avec Tomboy VI. 1998 médaille d'or aux Jeux équestres mondiaux (JEM) à Rome avec Lianos Z, 1er de la coupe du monde à Helsinki avec Baloubet du Rouet. 1999 1re place de la computer liste internationnale pour la première fois, 1er de la coupe du monde à Göteborg en Suède avec Baloubet du Rouet. 2000 1er de la coupe du monde à Las Vegas aux USA avec Baloubet du Rouet, médaille de bronze par équipe aux Jeux Olympiques de Sydney avec Baloubet du Rouet. 2001 2e de la coupe du monde à Göteborg avec Baloubet du Rouet. 2002 3e de la coupe du monde à Leipzig en Allemagne avec Baloubet du Rouet. 2003 2e de la coupe du monde à Las Vegas avec Baloubet du Rouet. 2004 médaille d'or aux Jeux Olympiques d'Athènes avec Baloubet du Rouet lorsque l’Irlandais Cian O'Connor, ex-médaillé d’or individuel, renonce à faire appel pour l'affaire du contrôle positif de son cheval lors de ces jeux. 2006 remporte le Grand-Prix de Lanaken avec Oasis (ex Incas de l'Oasis)

rodrigo pessoa

rodrigo pessoa

Le Brésilien Rodrigo Pessoa, champion du monde avec Lianos, est né à Paris et a choisi Bruxelles comme boxe d'attache : " C'est la ville idéale parce que proche des Pays-Bas, de l'Allemagne et de la France, donc des pays qui abritent la plupart des concours européens. Ainsi, mes chevaux ne voyagent pas trop. Ici, seul le soleil me manque... " Dans son appartement bruxellois trône un bataillon de trophées et, un soleil éteint, le casque d'Ayrton Senna. Parfois, l'espace de trois jours, lorsque son père peut faire travailler les chevaux, il s'envole vers le Brésil. Fils unique du célèbre Nelson Pessoa, lui aussi champion du monde, Rodrigo est présenté comme le cavalier de demain, digne héritier d'une légende. Une semaine avant Bercy, il nous a reçu près de Charleroi, dans la toute nouvelle propriété familiale où séjourne une trentaine de chevaux dont ses acolytes Lianos (douze ans) et, surtout, un étalon d'avenir Baloubet (onze ans), dressé et aussi monté par son père, dont il nous croque le portrait. " La première fois que j'ai croisé Baloubet, il était âgé de cinq ans. Et quand j'ai appris qu'il était un des descendants de Galoubet, un crack, mais père de chevaux à la mauvaise technique, bêtes et irrespectueux, j'ai eu une mauvaise opinion de lui. En fait, j'avais connu cinq de ses frères, des vraies carnes ! Aujourd'hui, je peux dire que Baloubet tient vraiment de son père. Très vite, il m'a prouvé qu'on peut être un crack alors qu'on est d'une descendance catastrophique. C'est un cheval extrêmement intelligent comme j'en ai rarement croisé. Il pige tout très vite : très souvent, une unique explication lui suffit. En fait, je crois qu'il est né avec le don de savoir sauter les obstacles. Oui, un don comme j'ai rarement vu ! Je peux même aller jusqu'à dire qu'il possède le génie de l'obstacle. Neuf fois sur dix, il ne commet pas de faute. Comme il va très vite et qu'il est fougueux et très précis, il m'oblige à le monter avec un poil de concentration en plus qu'avec les autres. Avec lui, c'est du pilotage au millimètre. Oui, il me force - réellement - à être à sa hauteur. En fait, honnêtement, s'il commet une faute, c'est souvent plus de la mienne, à cause d'un manque de concentration. Comme tout génie, il possède une très forte personnalité et il est curieux, toujours intrigué par tout ce qui l'entoure. En plein concours, il peut se connecter sur n'importe quoi, un bruit, une lumière, un mouvement, etc. Alors, si vous n'êtes pas vigilant, sa curiosité peut l'amener à faire quinze mètres en trottant tout droit, mais en regardant uniquement sur le côté ! (...) Comme tout génie et comme tout talent, il rechigne devant certains exercices d'entraînement. Si je l'écoutais, nous passerions tout notre temps à sauter des barres : ça, c'est véritablement sa vie mais, comme tout cheval, à chaque saut, il perd un jour de sa vie. " " En 1998, en Coupe du monde à Helsinki (Finlande), la première fois que nous avons remporté - ensemble - notre première médaille, il me confirma qu'il était un grand champion : au moment de la remise de notre prix, il fit un énorme sourire, toutes dents dehors, et leva la tête très haute devant le trophée : c'était la première fois que je le voyais me réaliser un truc pareil ! Et ce n'était absolument pas un hasard. Les chevaux sont très sensibles et ressentent très bien les instants importants. Baloubet est aussi un pur battant, le genre de cheval qui recèle le talent de la compétition, le genre de cheval qui vibre encore plus le dernier jour du concours, le dimanche. En compétition, il ne donne jamais le maximum. Non, il donne juste ce qu'il faut, il gère - vraiment - ses efforts, agit sans bruit, sans mouvement parasite, franchit tout en peinard. Ainsi, la saison passée, il a - aisément - remporté les deux plus grosses Coupes du monde à Monterrey (Espagne) et Calgary (Canada) et je suis persuadé que, quelques heures après, il aurait encore pu sortir le même parcours. Contrairement aux autres étalons, il est calme et fait preuve d'une grande faculté de concentration. Vous savez, c'est extrêmement rare de trouver un étalon agréable à vivre. En général, ce sont plutôt des emmerdeurs qui crient et qui cassent tout dans leur boxe ou dans le van de transport. Lui, une seule fois, il nous a démonté les quatre murs d'un van. Aujourd'hui, il voyage très calmement (...).

rodrigo pessoa

Baloubet affiche aussi une grande confiance en lui. Je sens qu'il ne doute jamais. Son défaut ? Ah, il n'en a pas... Il est juste très respectueux de l'eau : à chaque fois, il l'efface en mettant beaucoup de hauteur dans ses sauts. Mais c'est plutôt intéressant parce que, derrière, j'aborde avec plus de marge certains obstacle(s) ou enchaînement(s). Bref, avec lui, tout est facile ! Un peu comme lorsque vous rencontrez une femme, je sais aussi que c'est, après mes dix ans avec Spécial Boy, vraisemblablement, le second cheval de ma vie. Mais nous sommes encore en phase de conquête. Il nous faudra encore du temps ou une grande victoire, comme les jeux Olympiques, par exemple, pour devenir très complice. Est-ce que nous avons un point commun ? Oui, nous éprouvons la même envie de gagner... " Vente de chevaux, pouliche,blog,poulain,foal et poulinière à vendre à l'élevage de vie.Photos et videos des pouliche, poulain et poulinière selle français à vendre à l'élevage de vie.Show jumping Horse, colt, filly,mare,foal for sale.Showjumping and breeding horse for sale

rodrigo pessoa

rodrigo pessoa : interview et photos

Le Brésilien Rodrigo Pessoa, champion olympique de saut d'obstacles en titre, a été sacré champion des champions, samedi, lors du CHIO d'Aix-la-Chapelle. Le concours "Best of champions" doté de 50.000 euros oppose chaque année le champion olympique, le champion du monde, le champion d'Europe de sauts d'obstacles et le vainqueur du Grand Prix d'Aix-la-Chapelle. Pessoa, 33 ans, s'est imposé sur "Cantate" en réalisant un sans-faute sur le parcours qu'il a bouclé en 45 sec 64/100. Il a devancé l'Allemande Meredith Michaels-Beerbaum, lauréate du Grand Prix d'Aix-la-Chapelle 2005, elle-aussi auteur d'un sans-faute mais avec un temps supérieur (51 sec 15/100). Le champion d'Europe, l'Allemand Marco Klutscher, a terminé à la 3e place avec 4 points de pénalité, devant le champion du monde, l'Irlandais Dermott Lennon (12 points). GNU Free Documentation License

Jean-Christophe BESSON
Le bourg 
50 560  GEFFOSSES
tél : 01.30.56.65.49 portable : 06.15.92.10.54

Accueil | Présentation | Passion | Conduite d'élevage | Poulinières | Vente de chevaux | Dernières nouvelles | Etalons photos videos | Cavaliers Cavalières Photos Videos Blogs | Thèmes chevaux cheval | Liens | Mon blog | E-mail élevage de vie |